communicationSite web

Les étapes indispensables pour créer un site internet efficace

By 23 août 2018 No Comments

Les moteurs de recherche sont devenus incontournables pour rechercher et trouver des informations sur une entreprise. Et aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs se renseignent sur le web avant d’acheter un produit ou un service. Ne pas être présent sur le web vous couperait donc d’une grande partie de vos (futurs) visiteurs !

Avoir un site internet n’est donc plus une option, mais un passage obligé pour aller à la rencontre de vos différents publics.

Mais concrètement, quels sont les avantages à créer son site web ?

  • être visible 24h24 et 7j/7 ;
  • développer la notoriété de votre musée et gagner en visibilité ;
  • augmenter le nombre de visites dans votre musée et donc votre chiffre d’affaires ;
  • vendre en ligne les produits de votre boutique, sur un site e-commerce ;
  • connaitre et mieux comprendre votre audience afin d’adapter votre communication et votre offre de services ;
  • offrir un meilleur service client, en adaptant vos contenus à vos différents publics (fans, futurs visiteurs, jeunesse, éducation, mécénat…) et dans plusieurs langues.

Comment procéder ?

De son architecture en passant par son design et le choix d’un nom de domaine, la création d’un site web doit suivre quelques étapes indispensables pour que ce dernier soit efficace et réponde au mieux à vos attentes et celles de votre cible.

Par où commencer ? On vous explique tout en 7 étapes !

Soyez accompagné pour créer votre site web

Si vous n’avez pas les compétences informatiques nécessaires à la création d’un site web pour votre musée, deux options s’offrent à vous :

  • Faire appel à un indépendant ou une agence spécialisée. Ces derniers vous livreront un site internet clé en main et sur mesure selon vos exigences et besoins formulés. Pour ce type de prestation, comptez entre mille et plusieurs milliers d’euros.
  • Utiliser une plateforme de création de sites web. Vous choisissez un modèle (template) pré-personnalisé et paramétrable par vous-même. Il s’agit d’une méthode moins onéreuse que la précédente mais qui nécessite plus d’investissement personnel.

Choisissez un nom de domaine pertinent

Pour que votre site web puisse être trouvé, vous avez besoin qu’il soit rattaché à une adresse internet. C’est ce qu’on appelle un nom de domaine. Il fait partie intégrante de votre identité, car il permet à vos futurs visiteurs d’identifier immédiatement votre établissement.

Nous vous conseillons de posséder votre propre nom de domaine et non une adresse comportant le nom d’une plateforme. Cela vous conférera plus de crédibilité et de sérieux.

Pour optimiser le référencement et être plus visible par vos publics, optez pour un nom court et percutant. Évitez au maximum de mettre plusieurs tirets et des chiffres, peu appréciés par les moteurs de recherche.

Une fois que vous avez trouvé votre nom idéal, et si ce dernier est disponible, enregistrez-le rapidement auprès d’un bureau d’enregistrement. Votre nom de domaine sera ensuite à renouveler chaque année.

Optez pour une extension internet en .museum

En plus du choix de votre nom de domaine, vous avez la possibilité d’en dire plus sur votre activité en optant pour une extension pertinente. Cela vous évitera notamment d’alourdir votre nom de domaine en ajoutant un mot-clé lié à votre activité.

Pour votre activité muséale, nous vous conseillons une adresse internet en .museum. Cette extension, utilisant un terme percutant, sans équivoque et mondialement compris, vous permet d’être facilement identifiable par vos visiteurs. Vous envoyez ainsi une information et formulez une promesse à l’internaute avant même qu’il ait visité votre site web.

Soignez le contenu de votre site web

Pour présenter votre activité sur votre site internet, quelques règles sont à respecter.

Par exemple pour un musée, votre site devra à minima proposer les pages suivantes : une page d’accueil, une page de présentation de votre établissement ou encore une page des services proposés.

Il est également crucial d’afficher ses coordonnées complètes pour permettre aux visiteurs de venir vous voir ou de vous contacter. Affichez ainsi de façon visible votre adresse postale, votre numéro de téléphone et votre adresse email. Une carte pour vous situer et trouver facilement son itinéraire est également judicieuse.

Une foire aux questions (FAQ) peut aussi être la bienvenue afin que les internautes puissent trouver par eux-mêmes des réponses à leurs questions, et ce même lorsque vous êtes fermé.

Avant tout, n’oubliez pas que la navigation sur votre site web doit être simple et intuitive.

Pour cela, pensez à appliquer la règle des 3 clics. Ce principe d’ergonomie doit permettre à l’internaute d’accéder à la page ciblée en ne suivant, au maximum, que trois liens.

Pensez design et ergonomie

 Votre site web doit afficher un design soigné et de qualité, afin de traduire au mieux la personnalité de votre établissement ou de votre projet.

Le graphisme doit être épuré et la présence d’éléments visuels est fortement recommandée car c’est ce qui attirera l’œil de l’internaute. Si le style graphique est agréable, ce dernier aura envie de continuer sa visite pour en savoir plus. Le choix d’une charte graphique est donc une étape à ne pas négliger. Attention toutefois à bien optimiser le poids des images utilisées. Un temps de chargement trop long peut pousser l’internaute à passer son chemin, ce qui serait dommage !

Enfin, assurez-vous que votre site web s’adapte correctement aux écrans de tablettes et de smartphones. Ce principe, appelé responsive design, vous permet de rendre accessible votre site web sur n’importe quelle taille d’écran.

Rédigez vos informations légales

 Au-delà d’être obligatoire d’un point de vue juridique, afficher des mentions légales sur votre site web (en général en bas de page) permet d’indiquer aux visiteurs votre identité.

Il convient également d’afficher une charte de protection des données personnelles pour informer les visiteurs de la collecte et de l’utilisation de leurs informations (cookies, adresse email).

Par ailleurs, des conditions générales d’utilisation (CGU) sont utiles pour signifier vos droits et devoirs, ceux des utilisateurs, la propriété des contenus et la conduite à tenir dans l‘utilisation du site web.

Si vous vendez des produits ou des services sur votre site internet, vous devez afficher les conditions générales de vente (CGV). Le client devra les accepter avant toute transaction pour signifier son accord sur la vente (modalités de paiement et de livraison, droit de rétraction, etc.). Cela fera office de contrat entre vous.

Analysez le trafic de votre site web

Observer l’activité et les données de votre site web est indispensable pour mesurer sa performance.

Pour recueillir les statistiques de votre audience, de nombreuses solutions existent : Matomo (ex Piwik), Heap, Clicky, Google Analytics, etc.

Ces outils vous fournissent différentes données de fréquentation : profil des visiteurs, taux de clic, pages vues, temps de consultation, etc. Cela vous permet de mieux connaître votre audience et de savoir ce qui les intéresse le plus, de mesurer votre retour sur investissement et de décider des prochaines actions à mettre en place. Vous investissez plus intelligemment votre temps… et votre argent !

 

 

*Rapport digital We Are Social et Hootsuite, 2018