Marketing

Le marketing de contenu, pour attirer une audience qualifiée et faire rayonner l’image de votre musée

By 23 juin 2023 No Comments

À l’ère du presque-tout-digital, se démarquer sur internet n’est plus une option mais bien un prérequis pour séduire de nouveaux publics, les convertir en visiteurs et clients, développer votre capacité de fidélisation et par ricochet votre chiffre d’affaires. En tant que professionnel du monde muséal, vous avez également tout intérêt à faire valoir votre expertise au plus grand nombre de manière à gagner en crédibilité et optimiser votre image de marque. La bonne nouvelle, c’est que le numérique offre aujourd’hui la possibilité de communiquer sur une multitude de supports, de canaux, de formats et de thématiques, et ce quels que soient vos objectifs.

Le marketing de contenu est en l’occurrence un excellent vecteur pour votre musée d’attirer de façon naturelle une audience qualifiée, en proposant des contenus de qualité et parfaitement ciblés. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et comment mener une stratégie de Content Marketing efficace et pérenne pour valoriser votre savoir-faire ? Voici un guide pour vous lancer en toute facilité.

Le marketing de contenu : définition, objectifs, bénéfices

Communément appelé « Content Marketing », le marketing de contenu est un concept faisant référence à la production et à la diffusion de contenu à forte valeur ajoutée dont la vocation est de répondre à une ou plusieurs problématiques d’un public cible sur un ton informatif et ludique. C’est un type de contenu qui, à la différence du contenu de marque (ou « brand content »), ne valorise ni directement la marque, ni ses produits et services (à la manière d’une publicité traditionnelle donc), mais transmet bien un savoir, une expertise qui permet de faire venir les prospects et clients à soi en engageant leur intérêt de façon durable… sans jamais faire preuve d’intrusion.

L’idée consiste à concevoir des contenus dont les supports peuvent prendre différentes formes selon votre cible et vos objectifs : article de blog, infographie, livre blanc, dossier thématique, étude de cas, webinar, vidéo, podcast, etc. Il s’agit ensuite de publier ces productions sur son site web pour ensuite les diffuser via les canaux les plus pertinents ; blog, newsletter, réseaux sociaux, plateforme de podcast ou de vidéo, etc.

Au sens large, une stratégie de marketing de contenu vise à attirer, convertir et fidéliser une audience précise en répondant à ses besoins et problématiques. À titre d’exemple ; le Musée du Cristal et de la Minéralogie de Paris pourrait, afin d’asseoir son savoir-faire et par ricochet booster ses ventes de mini-cristaux sur sa e-boutique, publier un livre blanc sur les différents types de cristaux, leur histoire et leurs bienfaits sur les énergies qui les entourent. Sans mentionner ses expositions du moment ni ses remises tarifaires, l’établissement offre une information utile et fouillée à son audience et l’accompagne indirectement (et donc naturellement) dans son parcours d’achat et de fidélisation. De quoi se démarquer à coup sûr !

Au-delà des informations qu’il apporte, le marketing de contenu est un tremplin de taille pour générer progressivement du trafic qualifié vers votre site web, renforcer votre force de conversion, développer et engager votre communauté et valoriser votre savoir-faire en endossant un rôle d’expert dans votre domaine.

Déployer une stratégie de marketing de contenu : les étapes clés

1 . Identifiez vos publics cibles, leurs attentes, besoins et problématiques

La clé de voute d’une communication réussie réside notamment dans la pertinence de votre ciblage. Il est ainsi essentiel de déterminer, avant toute chose, quels sont vos publics cibles et leur profil type. Catégorisez votre audience par critères socio-démographiques, centres d’intérêts et préférences en créant des personnages fictifs (également appelés « personas » en langage marketing) qui les représentent le plus selon vous.

Mettez-vous ensuite à la place de chaque persona et posez-vous les questions suivantes : quels sujets en lien avec mon activité peuvent les intéresser ? Quels formats de contenu préfèrent-ils ? Quels canaux de communication plébiscitent-ils ? À quels moments de la journée sont-ils actifs sur le web ? Pour éviter que cette étape cruciale ne repose que sur votre intuition, n’hésitez pas à sonder directement votre audience en lui transmettant un formulaire ou en la contactant directement ; vous montrerez d’une part votre intérêt à la connaître plus en détails, et apporterez de la précision à votre travail de segmentation.

2. Définissez des objectifs clairs

À la manière d’un brainstorming, faites le point sur les objectifs que vous souhaitez atteindre ; booster votre trafic web, élargir votre base de contacts, doubler votre nombre de followers sur vos comptes réseaux sociaux, augmenter le nombre de vues sur vos vidéos, etc. Soyez le plus précis possible en les quantifiant ; cela vous permettra de comparer les performances obtenues avec celles objectivées et d’ajuster vos actions en conséquence.

3. Déclinez vos sujets et thématiques de prédilection

Sur la base des sujets qui intéressent vos publics cibles (l’art durable, l’art et l’intelligence artificielle, les produits dérivés à l’ère du web 3.0…), réfléchissez aux formats de contenu les plus pertinents pour les aborder et les valoriser en veillant toujours à les rattacher à un objectif précis.

Quelques exemples : si vous souhaitez développer votre base de prospects, proposer le téléchargement d’un livre blanc contre le renseignement d’une adresse e-mail est un excellent moyen d’y parvenir. Une publication régulière d’articles de blog inspirationnels vous permettra d’attirer de nouveaux visiteurs sur votre site et boostera votre référencement naturel. Publier des interviews vidéo ou des podcasts chaînés renforcera votre image de marque et décuplera vos chances de nouer de nouveaux partenariats… N’hésitez pas à aiguiller votre réflexion en jetant un œil à ce que font vos concurrents.

Gardez en tête que le but de votre contenu est d’informer votre audience en lui apportant un véritable savoir ; portez donc une attention très particulière à la quantité d’informations déroulées, à la qualité de votre contenu et à sa structure. Employez un ton ludique et surtout non commercial.

4. Recourez aux canaux de diffusion les plus pertinents

Une fois la production de votre contenu finalisée, nous vous conseillons de le publier dans une rubrique dédiée de votre site internet ; il s’agit de votre vitrine numérique et elle doit centraliser l’ensemble de vos productions. Arrive ensuite l’étape clé de la diffusion de votre contenu pour en faire sa promotion. Dans votre newsletter, sur vos réseaux sociaux, dans vos espaces clients dédiés… Choisissez les canaux et moments de diffusion les plus pertinents selon l’audience et l’objectif que vous ciblez. 

5. Mesurez la performance de vos actions

Cette étape finale peut paraître évidente mais elle est essentielle. Référez-vous aux objectifs fixés au départ, croisez-les avec les résultats obtenus et dressez quelques recommandations. Pour un meilleur suivi, intégrez ces informations dans un tableau que vous consulterez et mettrez régulièrement à jour.

Dernier point essentiel ; le marketing de contenu est une pratique dont les résultats s’obtiennent avec le temps. Ne vous découragez pas si vos premiers contenus ne permettent pas d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, vous pourrez toujours les réexploiter ou les décliner sous d’autres formats par la suite !

Télécharger nos 10 conseils